AUSTRAL-06/01/12-En mer, en direction des îles Falkland.

Posté le dimanche 8 janvier 2012

Par Alain Bidart

Voilà l’Austral reparti pour de nouvelles aventures.  Nous avons quitté Ushuaia hier soir et la croisière a commencé par une longue et belle descente du Canal Beagle.

Le Commandant  Rémi Genevaz  a accueilli chaleureusement tous les passagers au Théâtre, qui ont ensuite assisté à une présentation humoristique, mais néanmoins sérieuse, de la vie à bord par notre directeur de croisière, Jérôme,  puis ont participé à l’exercice de sécurité obligatoire au début d’une croisière.

Dans sa route qui le mène aux îles Falkland, le navire passe ce matin par le large Détroit de Le Maire. Nous laissons à bâbord la Grande île de la Terre de Feu, et nous longeons par tribord l’île des Etats.  L’île argentine sauvage se profile au loin, le ciel est couvert, l’ambiance est assez mystérieuse.

Le détroit de Le Maire a été découvert en 1616 par une expédition néerlandaise privée. A cette époque le seul moyen de naviguer entre l’Atlantique et le Pacifique était de passer plus au nord par le Détroit de Magellan. Mais ce détroit était tenu par la Compagnie des Indes Orientales qui imposait une lourde taxe à tout bateau n’appartenant pas à la Compagnie. Pour éviter de payer ce tribut, un commerçant hollandais, Jacob Le Maire, a financé une expédition qui a finalement trouvé une nouvelle route vers le Pacifique, en découvrant le Détroit de Lemaire et l’île des états, et en redécouvrant l’île Horn et le Cap Horn le 31 janvier  1616 (le fameux navigateur anglais Francis Drake a certainement aperçu le Cap Horn en 1576, mais il a gardé cette information secrète). Au cours de l’expédition, un des deux bateaux de Le Maire a brulé en Patagonie avant ces grandes découvertes, son nom : le Hoorne

La matinée est chargée : récupérer sa parka rouge, présentation de l’équipe d’expédition, puis réunion IAATO obligatoire.

Nicolas Dubreuil est le chef d’expédition, son équipe est composée de 9 naturalistes-conférenciers : Sophie, Raphaël (assistant du chef d’expédition), José, Gérard, Axel, Juan José, Dominique, Charbel et Alain.

Au cours de la réunion IAATO, Nicolas a exposé l’ensemble des consignes et règles obligatoires que l’on doit suivre lorsqu’on débarque en Géorgie du Sud et en Antarctique. Elles permettent au tourisme dans le Grand Sud d’être très respectueux de l’environnement.

Cette après midi la mer est toujours aussi belle et il fait beau. La partie ornithologique de l’expédition a commencé car de nombreux oiseaux nous accompagnent : Albatros à sourcils noirs, Pétrels géants, Pétrels  de Hall, Damiers du Cap, Prions, Puffins majeurs….

Tous les passagers ont assisté à une nouvelle réunion d’information, cette fois à propos des zodiacs et des consignes de débarquement.

Enfin, après l’observation d’un groupe de Globicéphales noirs, la journée s’est terminée par le Cocktail du Commandant  Rémi Genevaz  et le dîner de Gala.

Après le dîner, certains d’entre nous ont assisté au Spectacle de la Revue Paris C’Show

Demain nous arrivons aux Malouines.

The english version by Juan José Apestégui

 

 

Mots-clefs :

Les commentaires sont fermes.

Copyright © PONANT. Tous droits réservés.