AUSTRAL– Lundi 9 Janvier 2012– En mer, en direction de la Georgie du Sud

Posté le mardi 10 janvier 2012

Par José Sarica

Des albatros hurleurs volent en tandem, effleurant le bout de leurs ailes à la surface de l’eau. A certains moments, ils changent de direction à grande vitesse et nous donne l’impression qu’ils se pourchassent pour un dernier « last hit » ! Nous ne nous lassons pas de les observer car leur grâce est infinie. Le ciel est couvert, la visibilité est bonne, la mer présente une légère houle et notre Austral se glisse à travers cette dernière en toute facilité. Il nous rappelle un peu ces fameux gauchos en surfant sur ces vagues de quelques mètres de haut.

Cette journée en mer, la dernière avant notre arrivée en Géorgie du Sud, se fait au rythme de nombreuses activités de « fitness et stretching » entrecoupées par deux conférences en lien avec ce que nous découvrirons sur cette île considérée comme le joyau de l’océan Austral.

En effet, une conférence sur la « Biologie des manchots » est donnée par notre naturaliste-ornithologue, Alain Bidart, dès 11h au Théâtre. Ce dernier nous passionne par ses connaissances. Que ce soit les manchots royaux avec leurs costumes colorés nous rappelant celui d’Arlequin ou les manchots Adélie, aux couleurs contrastées noires et blanches comme celles des pandas, le cycle biologique des différentes espèces de manchots nous est expliqué avec un grand souci de clarté !

Sur ce navire, nous pouvons vraiment admettre qu’il existe une cohésion incroyable entre tous les membres d’équipage pour nous assurer un service irréprochable. Que serait ce dernier sans le sourire radieux, au quotidien, de nos réceptionnistes, Émilie, Florence et Clara ? C’est toujours avec un grand professionnalisme, beaucoup de douceur et d’écoute, qu’elles répondent à nos diverses questions concernant les différents services que nous offre L’Austral. Vraiment, un grand bravo à cette formidable équipe que nous présentons sur l’une des photographie !

Après un excellent buffet italien, nous profitons de cette navigation soit, depuis l’Observatoire ou les ponts extérieurs afin d’apercevoir le vol de différentes espèces d’oiseaux dont le pétrel géant (photographie de Nathalie Michel) soit, depuis notre cabine pour nous reposer.

A 15h45, c’est Sophie Favrolt, notre naturaliste historienne, qui nous livre une remarquable conférence sur le grand explorateur Sir Ernest Shackleton dont le corps repose aujourd’hui à Grytviken, en Géorgie du Sud. Cette dernière s’intitule « Shackleton, le dernier héros ? ». Au cours de son exposé, Sophie nous relate l’incroyable exploit de ce dernier pour sauver une grande partie de son équipage lorsque son bateau, l’Endurance, fut brisé par les glaces de la mer de Weddell en novembre 1915. Cet exploit révèle-t-il le talent de Shackleton comme navigateur et Commandant ou, au contraire, un manque de bon jugement ? Chacun se fait sa propre idée… Une chose est sûre, nous avons vraiment hâte de fouler le sol de cette île perdue en plein milieu de l’océan Austral.

Puis, à 18h15, nous sommes conviés à une réunion d’informations ou « briefing » sur la journée de demain avec notre chef d’expédition, Nicolas Dubreuil. La Géorgie du Sud n’est plus qu’à quelques heures de nous…

Après un copieux dîner, certains d’entre nous assistent à 21h30, à la projection du magnifique documentaire « Voyage au bout du monde » au Théâtre. D’autres, rejoignent le grand salon pour une ambiance musicale. Les albatros, au même moment, volent encore un peu plus haut dans le ciel et nous rejoignent dans nos songes avant notre arrivée tant attendue au royaume des manchots, des otaries à fourrure et des éléphants de mer…

 

 

Mots-clefs :

1 commentaire

  • Bonjour à Anne Schdanoff et François Lamesch, tous deux à bord de l’Austral. :)

Copyright © PONANT. Tous droits réservés.