Prolongez votre croisiere dans le desert !

Posté le mercredi 3 octobre 2012



Tout au nord du Chili, à plus de 3 500 mètres d’altitude dans la Cordillère de Andes, le ciel du désert d’Atacama est l’un des meilleurs lieux d’observation du monde. Dégagé presque toute l’année, pur, et, surtout, merveilleusement étoilé.

La nuit, on y observe les étoiles. Le jour, on parcourt cette région aride, à nulle autre pareille, dans une succession d’instants magiques : les hautes colonnes de fumée des Geysers del Tatio que l’on découvre dans une atmosphère quasi mystique à la faveur d’une aube naissante, les lagunes salées peuplées de flamands roses, les couchers de soleil tombant sur les paysages lunaires de la Valle de la Luna, les piscines naturelles où l’on se baigne dans une eau frôlant les 30°c,  les 3 000 km2 d’étendue salée du Salar, les ruelles jalonnées de maisons d’adobe, couleur argile, du village de San Pedro de Atacama,…

Mettez pied à terre, en amont ou en aval de votre croisière. Par exemple, avant de remonter les côtes argentines et chiliennes, dUshuaia à Valparaiso. Ou après avoir les avoir descendues, de Lima à Valparaiso.

Pour connaître le programme détaillé : Pré/Post Programme dans le désert d’Atacama.

Pour en savoir plus sur nos croisières sud-américaines : Brochure Amérique Latine.

 

 

Mots-clefs :, , , , , , , , , , , , , ,

Les commentaires sont fermes.

Copyright © PONANT. Tous droits réservés.