Kanazawa, LA ville de l’artisanat ancestral au Japon

Posté le mercredi 30 janvier 2013



Son nom signifie  : «  les marais d’or  ». On l’attribue volontiers à la légende de Togoro Imohori, qui avait pour habitude de laver la poussière d’or dans un marais local, donnant ainsi le nom de Kanazawa à cette ville fondée en 1583.

Les siècles ont passé, mais l’or est toujours là. Pas dans les marais, mais entre les mains des hommes et des femmes qui manipulent chaque jour la feuille d’or, faisant ainsi la réputation de la cité depuis sa création. 

Et l’or est aussi entre les doigts des nombreux artisans qui jalonnent la cité japonaise. Kimonos en soie, meubles laqués, céramiques, broderies, parapluie traditionnels, papier japonais… L’artisanat de Kanazawa est reconnu dans le monde entier, ce qui lui a valu son classement comme Ville UNESCO d’Artisanat et arts populaires.

Une cité où l’on peut également déambuler paisiblement, pour découvrir l’un des plus beaux jardins du Japon (le jardin Kenroku), assister à la cérémonie du thé, ou, tout simplement, retrouver calme et sérénité, à l’opposé des folles mégalopoles nippones….

Pour connaître le programme de la croisière qui vous mènera à Kanazawa : Croisière Otaru-Osaka 

Pour en savoir plus sur l’une des excursions de la croisière : Kanazawa et cérémonie du thé

 

 


 

 

Mots-clefs :, , , , , ,

Les commentaires sont fermes.

Copyright © PONANT. Tous droits réservés.