Envolez-vous pour les ruines de Tikal !

Posté le mercredi 26 juin 2013

Le Temple du Grand Jaguar, le Palais des masques, la place centrale, l’Acropole Nord, la Place de la Grande Pyramide, le Palais des Fenêtres, le Monde Perdu,… tous ces noms ponctuent les ruines de Tikal.

Maisons, temples, musées  : au Guatemala, voici l’une des plus grandes cités Maya. Classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 1970 ce lieu, abandonné au IXème siècle, fut autrefois occupé par 10 000 habitants.

Plus de 170 kilomètres carrés cernés par la jungle. Des temples qui atteignent plus de 60 mètres de hauteur, offrant une vue imprenable sur la forêt alentour. D’autres, délaissés par les touristes, qui en deviennent d’autant plus sauvages. Et d’autres encore, qui semblent percer la forêt de leurs escaliers de pierre et que peu s’aventureraient à escalader.

Alors que votre croisière en Amérique Centrale, à bord du BOREAL, fait une escale à Puerto Quetzal au Guatemala, pourquoi ne pas faire un joli crochet et sauter dans un avion, qui vous mènera directement aux ruines, cachées dans les terres du pays ?

Entres les côtes d’Equateur, du Costa Rica, du Nicaragua, du Guatemala, du Canal de Panama et de la Colombie, le vol vers ce site incroyable aura un goût de parenthèse mystérieuse…

Pour en savoir plus sur l’itinéraire  :

Croisière Guayaquil – Carthagene 

Pour en savoir plus sur le vol vers les Ruines de Tikal  : 

 

Tikal en avion

 

 

Mots-clefs :, , , ,

Les commentaires sont fermes.

Copyright © PONANT. Tous droits réservés.