AUSTRAL, 19 fevrier 2017, Nouvelle-Zelande, Baie des Iles

Posté le vendredi 24 février 2017

No-194 No-271

Par Laureline FORMANEK

 

Hier soir nous avons quitté la ville d’Auckland et entamé notre croisière. Ce matin nous attend notre première escale, dans le nord de la Nouvelle-Zélande et plus exactement dans la Baie des Iles. Au réveil un spectacle fabuleux nous attend. Nous sommes entourés de dizaines d’les, plus paradisiaques les unes que les autres, des nombreux fous, puffins, et même quelques grands dauphins nous souhaitent la bienvenue. Nous arrivons au cœur de la baie où l’Austral se met au mouillage. Nous embarquons dans les chaloupes pour nous rendre à Waitangi. C’est à cet endroit que fût signé le traité de Waitangi entre la Couronne Britannique et les Maoris. Ce traité peut être considéré comme l’acte fondateur de la Nouvelle-Zélande. En effet, en signant cet accord, les Maoris reconnaissaient la souveraineté des Britanniques sur la Nouvelle Zélande en échange du maintien de leurs prérogatives et de leurs possessions (notamment leurs terres). Les Britanniques ne respecteront pas le traité provoquant 30 années de guerres avec les Maoris. En 1840, on comptait 100.000 Maoris, un demi-siècle plus tard, l’effectif n’était plus que de 42.000.

 

Devant la maison communautaire, des Maoris nous reçoivent en tenue de cérémonie. Comme l’impose la coutume, il faut d’abord répondre au défi lancé par les guerriers de Waitangi. José, notre Chef d’Expédition, se retrouve seul face aux imposants Maoris. Il doit ramasser une feuille de fougère placée au sol pour assurer aux guerriers que nous venons en paix. C’est seulement après «  cet examen de passage  », que nous sommes autorisés à entrer dans la maison pour assister à une série de danses, de chants et de jeux traditionnels. La performance culturelle se termine avec le traditionnel  haka, rendu mondialement célèbre par l’équipe de rugby des «  All Blacks  » qui l’exécute avant chaque rencontre.

 

Nous remontons à bord de l’Austral pour un déjeuner «  buffet barbecue  » puis nous reprenons les chaloupes direction Russell, de l’autre côté de la baie. Russell est une petite ville balnéaire très touristique avec des magasins de souvenirs, des nombreux cafés, restaurants et hôtels. Mais c’est également la toute première colonie européenne de Nouvelle-Zélande ainsi que le premier port maritime. On peut notamment y visiter Christ Church, la plus ancienne église de Nouvelle-Zélande.
En fin d’après midi, il est temps d’appareiller, direction la Nouvelle-Calédonie.

 

 

 

Les commentaires sont fermes.

Copyright © PONANT. Tous droits réservés.