AUSTRAL, 22 fevrier 2017, Ilot Kouare, Nouvelle Caledonie

Posté le mercredi 1 mars 2017

KOUARE (1) Tricot rayee (2)

Par Laureline FORMANEK

Ce matin, grâce aux pilotes Calédoniens qui nous ont rejoints à bord, L’Austral se fraie un chemin à travers les récifs coralliens du plus grand lagon du monde : celui de Nouvelle Calédonie. Nous entrons dans la partie sud du lagon, parsemé d’îlots paradisiaques. Nous choisissons l’un de ces petits îlots, Kouare, pour passer la journée.  

Nous débarquons en Zodiac® vers 9h. Un spectacle extraordinaire nous attend. Bien évidemment la plage de rêve avec son sable doré est bien là, mais ce n’est pas tout. L’îlot est un lieu de reproduction pour de très nombreux animaux que nous pouvons facilement observer. Ce que nous voyons en premier, ce sont les oiseaux, en très grand nombre : sternes bridées et fuligineuses, noddis noirs et bruns, mouettes argentées ainsi qu’un couple de balbuzards pêcheurs. Puis nous commençons à remarquer des traces dans le sable : des traces de serpents de mer ainsi que des traces de tortues marines. Ces deux reptiles, bien que marins, reviennent à terre pour pondre leurs œufs. Nous sommes vraiment chanceux aujourd’hui : de nombreuses femelles tricots rayés (des serpents de mer aux rayures caractéristiques) remontent la plage pour aller pondre. Cet animal, bien qu’extrêmement venimeux n’est pas agressifs envers l’homme et nous pouvons les admirer en sécurité.

Il est temps maintenant de faire un petit plongeon et de profiter du récif corallien qui entoure l’îlot. La visibilité est parfaite et la beauté des coraux durs nous laissent sans voix. Nous pouvons observer toutes les espèces de poissons classiques des récifs coralliens : poissons perroquets, balistes, clowns, papillons, demoiselles… mais aussi des animaux que l’on n’observe pas tous les jours ! Nous avons eu la chance de voir plusieurs requins pointes blanches très curieux, de très gros rémoras, des raies pastenagues, et même des tortues marines (vertes et caouanes).

En fin d’après-midi nous remontons à bord de L’Austral. L’îlot Kouare et ses trésors sont encore dans toutes les conversations et notamment au cours du délicieux diner préparé par notre chef.

En soirée, nous nous retrouvons au théâtre pour admirer notre équipe de danseurs du ballet Paris C’Show qui nous présentent leur spectacle « Voyages ».

 

 

Les commentaires sont fermes.

Copyright © PONANT. Tous droits réservés.