BOREAL, 12 juillet 2017, Alkhornet-Trygghamna

Posté le jeudi 20 juillet 2017

Photo 1 Photo 2

Par Alexandre THEVENIN

 

Premier jour. Toujours émouvant. La journée est chargée car elle commence par les briefings et la distribution des bottes. Premier contact avec les passagers. Nous, équipe d’expédition, au milieu d’eux, commençons à les rencontrer. Premières discussions, premiers contacts, une envie partagée de débarquer et de débuter les opérations. Plusieurs sont déjà venus, d’autres découvrent et appréhendent. « Allons-nous avoir froid? » « Et l’ours, va-t-on le voir ?». Début d’après-midi, débarquement à Alkhornet. Premier landing. Pas d’ours sur la plage et début des opérations. Une magnifique falaise à oiseaux se dresse au centre, au milieu de laquelle volent et crient goélands bourgmestres, mouettes tridactyles et guillemots de Brunnick. 60 000 oiseaux en tout qui partagent avec nous une après-midi sèche et quelque peu nuageuse, mais avec une vue imprenable sur la baie.

 

Enfin, c’est un site chargé d’histoire car, en tant qu’ancienne station baleinière qui a vu des baleiniers dès le début du 16eme siècle, ce sera au 17eme Siècle que des trappeurs Russes Y construiront une cabane, ainsi que six tombes dont quelques vestiges perdurent encore de nos jours.

 

 

 

Les commentaires sont fermes.

Copyright © PONANT. Tous droits réservés.